Méditation pour ce mercredi 09-12-2020

Textes : Isaie 40, 25-31;       Ps 102 (103) ;                                         Mt. 11, 28-30

Frères et Sœurs

Trois versets au-dessus du texte que nous lisons pour la liturgie de ce jour, Jésus a rendu grâce à son Père parce qu’Il a révélé aux tout-petits ce qu’Il a caché aux sages et savants. Il l’a fait ainsi dans  sa bonté. De plus, Jésus remercie le Père parce qu’Il lui a tout donné ; Lui seul connaît le Père et celui à qui le Fils veut le révéler.

C’est dans ce contexte que Jésus déclare sa proximité avec son Père, qu’il se tourne vers les hommes pour se présenter comme Celui qui peut alléger notre fardeau en nous offrant le pardon.

Jésus nous invite à la confiance parce qu’Il est proche de nous, parce qu’Il veut notre bien. Il nous invite à lui confier nos peines, nos soucis, nos désirs ; bref tout ce qui nous pèse dans notre vie. Nous savons par ailleurs combien, particulièrement en ce temps, nous portons des choses difficiles. Voilà que c’est en ce moment qu’Il nous dit qu’Il est pour nous Celui qui prend nos fardeaux. C’est dire combien sa parole est en ce temps une Bonne Nouvelle pour chacun de nous. Se présentant ainsi le Christ nous révèle sa nature ; à savoir la miséricorde de Dieu incarnée. Pendant ce temps de l’Avent, nous nous préparons à accueillir d’abord l’Amour, la miséricorde de Dieu pour nous. 

Jésus s’adresse aux foules qui sont écrasées par la loi. C’est à eux qu’Il propose une nouvelle manière de vivre.

« Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples. » […] « Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Pour devenir ses disciples, il nous invite à prendre son joug, sa croix. Porter sa croix nous paraît souvent comme accepter la souffrance, les épreuves. Et pourtant en considérant l’invitation de ce jour, la croix de Jésus n’est autre chose que suivre la voie de l’amour. Et porter sa croix, c’est faire un travail sur notre égo qui nous empêche de faire vaincre l’amour.     

Seigneur, nous venons à toi pour prier, pour te rencontrer. Ouvre nos cœurs à ton amour, ouvre nos intelligences à ta révélation, fais que nous puissions t’écouter, te voir dans la foi et nous mettre à ta suite. Amen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s