Méditation du vendredi 5 juin 2020

Textes de la célébration : 2 Tm 3, 10-17 ; Ps 118, 157.160,161.165,166.168 ; Mc 12, 35-37.
Il m’arrive de temps à autre de me dire en moi-même : « Je le connais bien, et je suis sûr qu’il va réagir dans telle situation, comme çà. ! » Et puis, je me rends compte que je me suis totalement trompé. En fait, je crois connaître l’autre, mais en fait je ne le connais vraiment pas bien. D’ailleurs comment prétendre connaître les autres, alors que j’ai parfois bien du mal avec moi-même… 
Il faut le reconnaître, c’est une chance et une joie d’avoir toujours l’occasion d’être surpris par les autres. L’autre restera toujours étranger à ma vie. A moi de parcourir le Chemin pour le découvrir chaque jour un peu plus. Heureusement nous avons toute la vie pour cela. Elle serait triste et monotone si, à l’avance, je connaissais toutes les réactions et attitudes de celles et ceux qui m’entourent.
Alors, si je ne parviens pas à connaître les autres, comment serai-je en mesure de connaître Le tout Autre : Dieu ? Dans le passage de St Marc lu aujourd’hui, nous entendons Jésus dire à la foule qu’Il est encore bien plus que le Messie annoncé par les prophètes et attendu par le peuple juif. Il est bien plus que « fils de David », Il est Le Seigneur ! 
Le peuple juif ne reconnaît pas en Jésus Le Fils de David, parce qu’ils s’en faisaient une idée bien précise. Le Messie doit être le Sauveur, c’est à dire celui qui les délivrerait de l’emprise romaine grâce à une armée avec lui. Évidemment, Jésus ne rentre pas du tout dans cette image qu’ils se font du Messie. Malheureusement, ils sont vraiment incapables de Le reconnaître. 
Or, « la foule nombreuse l’écoutait avec plaisir » ! N’ayant pas ces idées préconçues sur le Messie, elle est toute accueillante à la parole de Vie de ce maître appelé Jésus. Comme quoi, la connaissance peut empêcher La Rencontre. C’était le cas de la plupart des pharisiens, scribes et docteurs de la loi. Donc, si je ne fais pas un absolu de ma connaissance et que je suis tout prêt à me laisser surprendre par l’A(a)utre, alors ma vie sera pleine de surprises et de moments de Joie. 
En contemplant la Vie de Jésus, je découvre au combien Il s’est laisser surprendre et émerveiller par l’autre. Il avait un seul but, vivre pleinement Sa Mission de faire connaître l’Amour du Père à tous. Qu’il est beau et bon de voir Jésus grandir par ses rencontres avec les autres…
Proposition de prière : 
Merci Père de m’accorder un regard toujours neuf sur Toi, sur les autres et sur le monde et surtout en cette période de déconfinement…

Vincent della Faille 
Curé de la Paroisse Saint Nicolas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s